L’excitation du départ peut parfois nous faire oublier les formalités ou affaires essentielles pour un voyage au Sri Lanka réussi. Votre Visa, les vaccins conseillés, la valise idéale… Sri Lanka sur Mesure partage son pense-bête afin de vous aider à préparer votre départ en toute sérénité !

#1- Faut-il un visa ?

Pour vous rendre au Sri Lanka, vous devez obtenir une autorisation électronique de voyage appelée ETA. Il vous faudra remplir un formulaire en ligne et vous acquitter des frais de traitement d’un montant de 30$ soit environ 23€. Une fois l’autorisation obtenue vous pourrez vous rendre sereinement au Sri Lanka et profiter de cette belle île pendant une durée maximum de 30 jours.

Si vous souhaitez prolonger votre séjour, après être tombés sous le charme de Ceylan, cela est tout à fait possible !

#2 – Vaccins et trousse à pharmacie

Il n’y a aucun vaccin obligatoire à réaliser avant votre voyage au Sri Lanka, le pays ne présentant aucun risque sanitaire. Nous vous conseillons tout de même d’être à jour dans vos vaccinations universelles, c’est à dire contre le tétanos, l’hépatite A , l’hépatite B, la coqueluche…

Si le personnel médical est très bien formé et très qualifié, toutefois des médicaments contrefaits sont en circulation. Ainsi pour éviter les surprises désagréables, il est préférable d’emporter votre trousse à pharmacie.
Pensez à prendre avec vous : anti-diarrhéiques, paracétamol, désinfectant… N’hésitez pas à vous rapprocher de votre médecin traitant ou d’un centre de santé pour voyageurs, afin d’obtenir des conseils adaptés.

#3 – Votre voyage, Votre valise ! 

Lorsque arrive le moment de faire votre valise, vous essayez de ne pas amener trop d’affaires et surtout de ne pas oublier l’essentiel ! Pour vous aider à préparer une valise adaptée à votre voyage, nos agents locaux ont dressé une liste de ce qu’il ne faut surtout pas laisser de coté.

Les indispensables !

– 1 maillot de bain, car il serait dommage de séjourner sur cette île sans même profiter de l’une de ses magnifiques plages.
– 1 crème solaire qui s’avérera d’autant plus utile si votre voyage au Sri Lanka a lieu entre les deux moussons.
– 1 chapeau pour vous protéger du soleil lors d’un éventuel safari.
– 1 paire de lunettes de soleil.
– 1 protection anti-moustique, même si de très nombreux hôtels ont équipé leurs chambres de moustiquaires.

D’une manière générale, préférez les habits amples car la chaleur est omniprésente et évitez les habits courts. En effet, les sri lankais et sri lankaises portent des vêtements couvrant les épaules et les jambes au moins jusqu’aux mollets. Bien qu’il n’existe aucune interdiction vestimentaire, il est préférable d’opter pour des vêtements respectant les mœurs locales.
Pour pénétrer dans un temple, vous devrez avoir les épaules couvertes.

Hors des sentiers battus ! 

– 1 paire de chaussures de randonnée.
– 1 imperméable pour les journées pluvieuses.
– 1 veste polaire car si vous effectuez l’ascension de l’Adam’s Peak, les températures en altitude se révéleront plus fraîches.
– 2 tee-shirts manches longues. Préférez des matières permettant à la transpiration de s’évacuer, tout en gardant la chaleur.
– 1 pantalon, qui vous permettra de tenir bon face au froid ou aux moustiques.
– 1 gourde d’1 L pour rester hydraté lors de votre randonnée.

Que votre voyage soit sous le thème de l’aventure, du farniente, ou du safari surtout n’oubliez pas votre appareil photo, son chargeur ainsi qu’une carte mémoire. Vous pourrez ainsi immortaliser les paysages à couper le souffle !

#4 – Un peu de lecture… 

La littérature est un excellent moyen d’appréhender l’histoire et la culture d’un pays. Sri Lanka sur Mesure a sélectionné 4 ouvrages écrits par des auteurs nationaux. Vous plongerez dans l’atmosphère du Colombo dans les années 1930 avant de redécouvrir la ville plus tard à l’aube des années 1980. Ou peut-être suivrez-vous l’histoire d’une immigrée tamoule, tiraillée entre deux cultures ?

– Ondaatje Michael : Un air de famille
– Shyam Selvadurai : Jardins de cannelle
– Ru Freeman : Les enfants de Sal Mal Lane
– Vasugi V. Ganeshananthan : Le sari rouge